© 2016 par Passez-moi l'expression créé par Wix.com

  • Grey Facebook Icon

prix#2017.4

 

Mention spéciale du jury
SVENSKA EXPRESS: UNE BRÈVE SUÉDOISE, Kalvine Antoine

Au sud de notre beau pays, dans la petite ville d’Ystad, bien connue pour son héros de fiction, le commissaire Wallander, ainsi que pour son concours annuel de sprint en sabots à travers les champs de blé, on nous informe d’un événement surprenant au sein de la communauté des éleveurs bovins. En effet, une vache appartenant à Lindberg Sandström, 53 ans, elle-même âgée d’une douzaine d’années, aurait mis bas un petit ressemblant en tous points à un œuf.

Des spécialistes de phénomènes reproductifs inexplicables, tous de renommée internationale, se sont pressés vers Ystad, occasionnant un surplus de voyageurs sur la ligne de train de Malmö qui aura rudement éprouvé les employés des chemins de fer : situation de crise qui nous rappelle l’accident du camion de glaces à l’italienne sur le passage à niveau de Vik en 1995.

L’assemblée d’experts s’est penchée attentivement sur l’œuf produit par la vache de Lindberg Sandström, Kanel, et en a conclu qu’il s’agissait d’un œuf de cygne, à ceci près que d’étranges vibrations et mugissements émanent de la coquille. L’un des spécialistes, qui préfère garder l’anonymat, a avancé l’hypothèse que la proximité des vaches de Sandström avec les cygnes au bord de notre douce mer Baltique, si peu salée, aurait pu amener un rapprochement hasardeux entre les deux espèces. Un autre spécialiste, en vif désaccord, a jeté son calepin au visage du premier en affirmant que c’était là de toute évidence non pas une hybridation incongrue, mais une naissance immaculée miraculeuse annoncée par le prophète que certains appellent le Nouveau Lohengrin.

Cependant, nous apprenons en écrivant ces lignes que l’œuf de Kanel s’est craquelé il y a quelques heures et qu’une lumière inquiétante s’échappe des fissures. Notre rédaction formule ses meilleurs vœux de survie à nos lecteurs, étant donné que tout porte à croire que l’œuf s’apprête à libérer le Mangeur de Mondes, et qu’il semble inévitable que nous soyons tous bientôt absorbés par le Néant.

 

 


Illustration//Pascal Dandois

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A voir, a faire

Souvenirs, souvenirs du dimanche 13 mai 2018 au Parc de l'Arboretum à Angers

May 16, 2018

1/10
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now